The Place Beyond the Pines (2013) VOSTFR

Ecrit par mega sur . Publié dans Télécharger Films, Téléchargez Films VOSTFR Gratuitement


The Place Beyond the PinesRésumé : Cascadeur à moto, Luke est réputé pour son spectaculaire numéro du «globe de la mort». Quand son spectacle itinérant revient à Schenectady, dans l?État de New York, il découvre que Romina, avec qui il avait eu une aventure, vient de donner naissance à son fils? Pour subvenir aux besoins de ceux qui sont désormais sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s?échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d?un policier ambitieux, Avery Cross, décidé à s?élever rapidement dans sa hiérarchie gangrenée par la corruption. Quinze ans plus tard, le fils de Luke et celui d?Avery se retrouvent face à face, hantés par un passé mystérieux dont ils sont loin de tout savoir?

Note 7,4/10 : The Place Beyond the Pines » repose sur deux acteurs franchement excellents, Ryan Gosling comme on s’y attendait forcément mais aussi Bradley Cooper vraiment étonnant ! Ce récit de plusieurs destinées liées les une aux autres est infiniment intéressant par les problèmes qu’il soulève…

Réalisateur : Derek Cianfrance
Acteurs : Ryan Gosling, Bradley Cooper, Eva Mendes, Rose Byrne, Ray Liotta
Genre : Thriller, Drame
Durée : 2h20
Date de sortie : 2013-03-20
Année de production : 2013
Critiques spectateurs : 4,0
Critiques presse : 3,6

Telecharger The Place Beyond the Pines 720p VOSTFR

Version VOSTFR BDRIP

Uptobox

1fichier

Version VOSTFR HD 720P

Uptobox

Version VOSTFR HD 1080P

Uptobox

Critique :

Derek Cianfrance revient deux ans après son très bon Blue Valentine pour remettre en scène le prodigieux Ryan Gosling dans un film brillant, surprenant et touchant. La première force du film provient de son scénario car celui-ci ne nous emmènera jamais la ou on s’y attend, prenant toujours le spectateur au dépourvu grâce à une écriture terriblement intelligente. Il est d’ailleurs difficile de s’étendre sur celui-ci sans dévoilé des pans importants de l’histoire, sachez juste que le scénario est composé en 3 parties malheureusement inégal ce qui fait le défaut du film car la deuxième partie est moins inspiré car elle use de quelques facilités scénaristiques et n’a pas autant d’impact émotionnelle. Mais la première et la troisième partie sont virtuose apportant une émotion et une cohésion de part leur mise en parallèle car elle se complètent véritablement et donnant une morale et une poésie dont ne dispose pas la deuxième partie. La réalisation est superbe et Cianfrance nous démontre tous son savoir-faire avec maestria (magistral plan-séquence qui ouvre le film) mais le rythme va s’essouffler dans la deuxième partie qui est bien plus sage alors que la première et la dernière son touché par de véritables moments de grâce (les deux passages sur la musique The Snow Angel de Mike Patton sont des pures bijoux qui mon fait frissonner) et sont plus ingénieuses dans leurs mise en scène notamment avec les courses poursuites très maitrisés de la première partie.

Coté casting c’est un sans faute même si j’aurait aimé plus de place pour Eva Mendes dans l’intrigue tellement elle se montre touchante en mère désemparé dépassé par les évènements mais c’est avant tout un film d’hommes, de pères et de fils campés par des acteurs sensationnels. Bradley Cooper s’améliore de film en film en approfondissant son jeu dans des rôles beaucoup plus profond et mature et il excelle dans se registre même si il est légèrement éclipsé par les deux autres têtes d’affiche. Dan DeHaan tout d’abord, révélation de « Chronicle » est tout simplement génial et il illumine le dernier acte du film par son interprétation fiévreuse et subtil, c’est clairement un jeu acteur a suivre de très près mais la vraie force du casting voire même du film provient de Ryan Gosling, parfait, excellent, magnétique…

Tant d’adjectifs qui lui vont a la perfection tellement son jeu d’acteur est exceptionnel disposant d’un vrai charisme et d’un regard qui dit en plus que des mots. Il crée une catharsis tel qu’il irradie l’écran et que même lorsqu’il n’est plus présent physiquement, il erre d’une présence fantomatique hantant chaques plans. Finalement The place beyond the pines est un excellent film d’un jeune cinéaste à suivre de très près qui dispose d’un scénario surprenant et touchant sur les relations pères-fils avec leurs décisions et leurs conséquences ainsi qu’un casting talentueux et une réalisation virtuose. Le film passe malheureusement a coté du statut de chef d’œuvre à cause d’un ventre mou qui peut perdre le spectateur mais qui dans son ensemble ne fait aucun doute sur l’aspect merveilleux de cette grande fresque sur la transmission paternelle.