Supernatural Saison 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 12 [07/23] VOSTFR

Ecrit par mega sur . Publié dans Téléchargez vos Séries VF & VOSTFR en HD, Téléchargez vos Séries VOSTFR en SD / HD 720P Gratuitement


Supernatural VOSTFR

Résumé : Deux frères parcourent les Etats-Unis pour traquer les forces du Mal. Ils espèrent par la même occasion mettre la main sur le démon responsable de la mort de leur mère, vingt ans plus tôt.

Note 8,7/10 : Que dire de Supernatural ? Fantastique série ! Les personnages sont superbes, surtout Dean & Sam avec ce superbe lien fraternelle (ils sont prêts à mourir l’un pour l’autre, c’est ce qui est touchant) !!! Mais aussi Castiel, notre petit ange déchu. La série est à son apogée avec les saison 4 & 5. La saison 6 est quand à elle est la moins travaillé mais la 7 & la 8 sont superbes ! Entre légende urbaine, esprits, démons, Anges, loup-garou, vampires … Un énorme lot de créatures sont présentes. Elles sont toutes plus diabolique les une plus que les autres. Pour ce qui est de la musique, on a droit à du bon ACDC & du bon hard rock. La particularité de ce show est d’être un show totalement mobiles, les deux frères sont le plus souvent dans cette MAGNIFIQUE Impala ! Enfin tout est présent dans cette série action,émotion,horreur & surtout humour … Supernatural est un magnifique chef d’oeuvre comme on voit peu aujourd’hui . A voir pour les amateurs du genre fantastique/horreur.

Acteurs : Jared Padalecki, Jensen Ackles, Amanda Tapping
Genre : Drame
Date de première diffusion : Première diffusion en France le 04 décembre 2006
Titre Original : Supernatural
Statut : Série en production

Telecharger Supernatural Saison 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 VOSTFR HD 720P

SAISON 1 VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 2 VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 3 VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 4 VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 5VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 6 VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 7 VOSTFR HDTV

Jheberg

SAISON 8 VOSTFR HDTV

Jheberg

Saison 09 VOSTFR HDTV

Jheberg

Saison 10 VOSTFR HDTV

Uptobox

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4
Episode 5
Episode 6
Episode 7
Episode 8
Episode 9

Episode 10

Episode 11

Episode 12

Episode 13

Episode 14

Episode 15

Episode 16

Episode 17

Episode 18

Episode 19

Episode 20

Episode 21

Episode 22

Episode 23 Final

Multiup

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4
Episode 5
Episode 6
Episode 7
Episode 8
Episode 9

Episode 10

Episode 11

Episode 12

Episode 13

Episode 14

Episode 15

Episode 16

Episode 17

Episode 18

Episode 19

Episode 20

Episode 21

Episode 22

Episode 23 Final

Saison 10 VOSTFR HD 720P

Uptobox

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4
Episode 5
Episode 6
Episode 7
Episode 8
Episode 9

Episode 10

Episode 11

Episode 12

Episode 13

Episode 14

Episode 15

Episode 16

Episode 17

Episode 18

Episode 19

Episode 20

Episode 21

Episode 22

Episode 23 Final

Saison 11 VOSTFR HDTV

Multiup

Episode 1 a 22

Episode 23 Final

Saison 11 VOSTFR HD 720P

Uptobox

Episode 5

Episode 6

Episode 7

Episode 8

Episode 9

Episode 10

Episode 11

Episode 12

Episode 13

Episode 14

Episode 15

Episode 16

Episode 17

Episode 18

Episode 19

Episode 20

Episode 21

Episode 22

Episode 23 Final

1fichier

Saison 11 VOSTFR HDTV

Uptobox

Episode 01 a 07

1fichier

Episode 01 a 07

Saison 11 VOSTFR HD 720P

Uptobox

Episode 01 a 07

1fichier

Episode 01 a 07

Saison 11 VOSTFR HD 1080P

Uptobox

Episode 01 a 06

1fichier

Episode 01 a 06

Critique :

Depuis le départ d’Eric Kripke, parti depuis s’occuper des rescapés presqu’amishs de Revolution, la série Supernatural avait perdu toute saveur. Sera Gamble, qui avait reprit le flambeau, n’avait jamais réussi à donner une nouvelle impulsion à la série, après un cycle de 5 ans axé autour de l’arrivée sur terre de Lucifer. Après une saison 6 fourre-tout, la saison 7 avait pour grand ennemi les Leviathans. On s’était assez ennuyés. Depuis cette saison, c’est Jeremy Carver qui officie en tant que showrunner. Pour le meilleur ?

Dean Winchester a réussi à s’enfuir du purgatoire avec l’aide d’un vampire réformé, Benny. Son retour soulève plusieurs questions : pourquoi est-ce que Castiel n’est pas revenu avec lui, et surtout, pourquoi est-ce que Sam n’a pas cherché à sauver son frère ? Les deux frères vont se retrouver prit dans une guerre entre le paradis et l’enfer pour mettre la main sur des tablettes écrites par le scribe de Dieu. Une tablette pour les anges, une pour les démons… Véritables modes d’emplois, celle des démons explique comment refermer les portes de l’enfer. Autant dire que les frères Winchester sont intéressés.

Deux qualités d’entrée de jeu pour la saison 8 de Supernatural. D’une, le chemin est clair : traduire les tablettes, comprendre comment refermer les portes de l’enfer, les refermer. De deux : recentrer l’intrigue autour de son point fort : l’opposition Paradis / Enfer. Du coup, on a la sensation de revenir 3-4 ans en arrière, quand la série réussissait à dégager une intrigue cohérente sur la durée, avec des enjeux forts, tout en ponctuant la saison de loners réussis. C’est le cas cette année.

Mark Sheppard, ou l’art d’en faire des caisses en restant captivant.Si on est toujours ravi de revoir Crowley (l’une des rares satisfactions des deux saisons précédentes était de recroiser la bouille de ce bon vieux Mark Sheppard), et Castiel, qui revient au tiers de la saison, la série introduit de nouveaux personnages franchement intéressants. D’abord Benny, le vampire récalcitrant, croisement, physiquement, entre un bucheron et un ours, donneront lieu à 2-3 épisodes de bonne facture. Amanda Tapping, venue jouer Naomi, archange sapée comme une directrice administrative, donnera une belle performance (1)

La grande force de la saison aura aussi été de redéfinir des personnages introduits l’an dernier qui étaient un peu ratés. C’est le cas de Garth (DJ Qualls), qui s’impose en début de saison comme le remplaçant naturel de Bobby, dans un style dirons nous… plus tactile, plus confraternel, mais avec autant d’efficacité. Son acteur, depuis embauché sur une comédie de FX (Legit) disparaîtra peu à peu du récit, sans pour autant être éliminé. On peu espérer un retour en saison 9. Le prophète Kevin, mal dégrossi l’année dernière, gagne ici en profondeur et en âpreté. Une conséquence de ce qui lui arrive, et du fait que le personnage semble mieux servi.

Le changement est flagrant avec la guest Felicia Day (Charlie Bradbury). L’an dernier, la petite chérie des geeks était venue en fin de saison prêter main forte aux Winchester. Felicia s’y était révélée agaçante, horripilante au possible, se contentant de balancer référence sur référence, enchaînant les clins d’oeil sans jamais réussir à donner vie à son personnage. Pour son retour, Charlie Bradbury va illuminer deux épisodes. L’un avec beaucoup d’humour, l’autre chargé en émotion. Uné réussite flagrante, qui prouve que le problème ne venait pas de Day, mais de la façon dont elle avait été utilisée.

Le gros problème de Supernatural, au fil des saisons, a toujours été de trop vouloir faire le ménage autour de Sam et Dean. Avec un duo de stars inamovibles, les auteurs se complaisent souvent à éliminer ceux qu’ils peuvent éliminer: les personnages périphériques. C’est ainsi qu’on a vu disparaître tout ce qui tournait autour d’un des aspects les plus intéressant de la série : le bar des chasseurs, sa patronne, Ellen et sa fille Jo. Cette année, si certains habitués de la série passent de vie à trépas, il en reste suffisamment pour maintenir en vie un univers assez riche. A mi-saison, les frangins tombent sur le remplaçant naturel du bar et du repaire de Bobby : le bunker des hommes de Lettres. A voir ce que l’endroit va finir par devenir, mais il a tout d’un sanctuaire. Une zone-tampon qui manquait au récit.

Au rang des déceptions, certains loners manquent de rythme. Certaines discussions entre les Winchester tournent à la parodie, se contentant de tirer la gueule en prenant une voix grave. Une habitude de la série qui vieillit assez mal. Un épisode, « Taxi Driver », le 19e, est un ratage complet. Afin de remplir une mission, Sam et Dean doivent aller sauver Bobby Singer, qui a été envoyé en enfer par erreur. C’est piteux, laborieux, Bobby Singer est très mal utilisé, et l’épisode donne lieu à la scène la plus stupide de la série. Alors qu’il cherche Bobby, Sam entre dans un enfer rempli de cellules. Il trouve celle de Bobby en 22 secondes.

L’autre souci vient de cette vie que Sam a vécu pendant l’absence de Dean. Sam y est tombé amoureux avec une jeune femme aussi paumée que lui. Tout est expliqué par des flash-backs plombant qui n’ont qu’une utilité: remplir les vides. Parsemés au fil des épisodes, cette histoire de romance un peu balourde n’arrive pas à se hisser au niveau du reste, et tombe systématiquement à plat.

Heureusement, le dernier rush de la série vaut vraiment le coup.Le final est assez grandiose, la série y gagne une dimension épique assez remarquable, et donne lieu à un cliffhanger ébouriffant. Les dernières images annoncent une saison 9 qui sent le souffre.

Une très bonne cuvée pour Supernatural, qui semble retrouver toutes ses qualités dans une saison qui fait repartir la série sur des bases saines. On espère une saison 9 en forme de confirmation. La saison 8, elle, fut une renaissance.