Suits Saison 01 02 3 04 05 [16/16] FRENCH

Ecrit par mega sur . Publié dans Téléchargez vos Séries FRENCH en SD / HD 720P Gratuitement, Téléchargez vos Séries VF & VOSTFR en HD


Suits FRENCH

Résumé : Un jeune homme très brillant mais sans diplôme arrive à intégrer un grand cabinet d’avocats de Manhattan. Il devra user de toutes les ruses pour maintenir sa place sans que personne ne découvre la vérité.

Note 8,8/10 : Une série très bien construite, avec des personnages assez captivants et une certaine classe. Pourtant, le message est assez abject, si tu es riche et moche, tu vas devoir rayer le parquet pour te faire une place, et si en plus t’es pauvre, n’en parlons pas. C’est un peu l’apologie de l’élitisme et de l’individualisme et j’ai vraiment pas l’impression que ce soit du second degré…Malgré ce regard sur le monde pourri, et une série très manichéenne, on se laisse prendre au jeu même si cela s’émousse au fil des saisons avec des péripéties dignes d’Ally McBeal et des schémas narratifs assez poussifs.

Titre original : Suits
Saison :01 02 03 04
Episodes : 12
Statut : Série en production
Acteur(s) : Patrick J. Adams, Gabriel Macht, Gina Torres
Genre : Comédie,Judiciaire
Date de diffusion : Première diffusion aux U.S.A.
le 23 juin 2011
Critiques Spectateurs : (4,5)pour 6 notesdont 1 critique
Bande annonce : Aucune bande annonce disponible pour ce film …

Telecharger Suits Saison 01 02 03 FRENCH HD 720P

Saison 01 FRENCH HDTV

Multiup

Saison 01 FRENCH HD 720P

Multiup

Saison 02 FRENCH HDTV

Multiup

Saison 02 FRENCH HD 720P

Multiup

Saison 03 FRENCH HDTV

Multiup

Saison 03 FRENCH HD 720P

Multiup

Saison 04 FRENCH HDTV

Streaming

Uptobox

Episode 1+2+3

Episode 4+5

Episode 6+7

Episode 8+9

Episode 10+11

Episode 12

Episode 13+14

Episode 15

Episode 16 Final

Saison 04 FRENCH HD 720P

Multiup

Uptobox

Episode 1+2+3

Episode 4+5

Episode 6+7

Episode 8+9

Episode 10+11

Episode 12

Episode 13+14

Episode 15

Episode 16 Final

Saison 05 FRENCH HDTV

Multiup

Critique :

Je suis avocat et amateurs de séries sur le sujet. J’ai avalé les deux saisons et demie de Suits en deux semaines. Ca se laisse en effet regarder comme on dévore un paquet de popcorn sans y penser. Mais bon. Il faut bien constater que cette série est vraiment décevante. Pour plein de raisons. Rien n’est vraiment mauvais, mais rien n’est spécialement bon non plus. Les acteurs – à part Louis, brillant, les acteurs invités (Gary Cole et Eric Close, qui brilleraient davantage encore avec de meilleurs dialogues) et les filles (Donna ou certaines garces), lors de rares fulgurances – jouent de manière tout juste apathique.

Vous avez vu les colères de Harvey? Wow. Même ça, il ne sait pas jouer… Aucune aspérité, aucune violence, aucune tendresse. Du néant polissé au botox. Le scénario est plat comme des journées sans pain. Les rares coups de théâtre sont attendus et amenés sans aucun effet sur le téléspectateur. Autre défaut: tout très compliqué, brouillon et très mal dit. Il faut s’accrocher… pour comprendre que ça n’en valait pas la peine. Et il y a des incohérences d’histoire, comme Mike qui est accepté à Harvard sans jamais avoir postulé, sauf erreur de ma part, et sans qu’on nous explique le but de la manoeuvre, qui aurait pour effet de révéler qu’il a pratiqué le barreau pendant trois ans sans diplôme. Quant à imaginer Harvey trahir de la sorte Jessica, il en devient un sale con malhonnête et définitivement détestable, ni plus ni moins.

Bref, tout ça est bien mal écrit. Les décors sont toujours les mêmes, y compris les gratte-ciel de New-York: on a le droit soit à une vue de Lower East Side, soit un survol vertical de la Chrysler Tower. La musique est absente, sauf lors du générique – où le chanteur nous conseille de garder un morceau de gâteau pour notre épouse et autres inepties incompréhensibles, mais joliment chantées il faut le dire. Le plus important enfin: les procédures judiciaires sont les plus nulles de toutes les séries judiciaires vues à ce jour. Elles se soldent toutes par un arrangement, la plupart du temps après un chantage plus ou moins légal sur la partie adverse, souvent sur des motifs privés tenant au passé de l’interlocuteur, sans relation avec la cause elle-même.

Pas une seule belle plaidoirie, pas un épisode sur une procédure menée avec brio par un avocat digne de ce nom. Aucune élégance. Quant à laisser Harvey gagner toutes ses affaires, c’est non seulement barbant à la longue mais forcément faux. Dans un procès, il y a toujours deux avocats, tous deux brillants et connus dans les causes importantes. Et il y en a toujours un des deux qui perd. Et c’est généralement le meilleur, car c’est lui qui accepte de défendre des causes parfois indéfendables, par courage et amour du métier. Ceux qui ne prennent que les causes gagnées d’avance sont des petits tuyaux. Donc une série que je noterais 6/10, uniquement pour la facilité avec laquelle cette soupe se laisse regarder. Ceux qui aiment le genre apprécieront la différence avec un « Boston Legal », fabuleux en tous points, ou même la trop courte « Harry’s Law » avec une Kathy Bates toujours émouvante. Il me reste à en trouver une autre, pour la relève.