South Park Saison 20 [08/??] VOSTFR

Ecrit par mega sur . Publié dans Dessin animés / Animes / Mangas, Manga Animes VOSTFR


SOUTH PARKRésumé : La petite ville de South Park dans le Colorado est le théâtre des aventures de Cartman, Stan, Kyle et Kenny, quatre enfants qui ont un langage un peu… décalé !

Note 8.9/10 : La meilleur serie qui decrit la situation actuel de notre génération , aucun oeuvre est aussi drole que SOUTH PARK , epanouissant avec son propre style contrevérssé qui na pas de limites et qui deborde tout ce qui bouge de nos jours , les génies Trey Parker et Stonne ont su dévlopper un nouvel art et un humour d’une noirceur que personne n’osera y’arriver , SOUTH PARK l’a fait , et a dépasser les limites et rendre cela plus hilarant que JAMAIS !

Origine de la serie : : Aucune Information …
Titre original : South Park
Episodes : 195
Top Série : Aucune Information …
Statut : Série en production
Réalisateur :
Trey Parker, Matt Stone
Acteurs : Trey Parker, Matt Stone
Genre : Comédie
Date de diffusion : : Première diffusion en France le 17 juillet 1998

Telecharger South Park Saison 20 VOSTFR

Saison 20 VOSTFR HD 720P

1fichier

Episode 01 a 08

Critique :

Chaque saison de South Park est un plaisir pour tous les fans. Alors quand elle se fait attendre, comme celle-ci, et qu’on apprend qu’elle ne durera que 10 épisodes, on en profite religieusement.La religion, justement, fait son grand retour dans South Park, avec ce qui pourrait être considéré comme le meilleur épisode de la saison, le 17×06. Ce titre se joue avec l’exceptionnel 17×05, pour lequel il faut cependant apprécier au préalable les épisodes sur le Canada (c’est de très loin le meilleur de tous). Les créateurs ont aussi enfin réussi une trilogie de bout en bout, après le moyen Imaginationland et l’abominable Coon.

On retrouve aussi un épisode réussi avec les excellents gothiques, qui ont pris une place franchement importante dans la série depuis l’épisode Raisins. Pour preuve, on a enfin leur nom. La saison est très courte mais cela lui empêche de donner de mauvais épisodes et même les moins bons (17×10, 17×03) restent franchement acceptables dans l’orientation qu’a pris la série depuis quelques années. On est encore loin des saisons 6~10 mais finies les déceptions, South Park est enfin de retour. On regrettera cependant l’arrivée d’un nouveau générique, franchement inférieur au précédent, alors que les créateurs voulaient revenir aux origines de la série.

Bien sûr, certains fans comme moi regretteront l’absence terrible de personnages comme le maire, Jimbo Kern ou encore Ned Gerblansky, mais toujours est-il que la saison 17 est un très bon cru, dans la lignée de la saison 16.

Fan absolu des South Park bien plus que des Simpsons, j’ai vu tous les épisodes et j’en connais un certain nombre par coeur. A tel point que mes amis considèrent qu’environs 33% de ce que je dis, est tiré ou fait référence à cette série. Aussi, je noterai les différentes saisons en fonction du nombre d’épisodes qui m’ont paru bons ou non, plus que je ne noterai la qualité de l’humour ou le reste. Les meilleures saisons des South Park ne sont pas les premières, et la série ne devient vraiment virtuose qu’avec la saison 5.

Cette première saison est célèbre pour son épisode pilote réalisé entièrement avec la technique de l’animation image par image (technique employée dans un épisode par Stan et Kyle plus tard dans la série), et pour son épisode final : « La Mère de Cartman est une folle du cul ». Cet épisode qui pose la question du géniteur de Cartman, sera réutilisé dans l’épisode 201. Mais si ces épisodes sont mythiques, les autres le sont beaucoup moins. Certains personnages récurrents sont intronisés, comme Al Super Gay, Chef ou Monsieur Hankey, mais hélas, aucun épisode ne séduit autant que l’épisode pilote. Pour faire court, les South Park sont géniaux, mais s’échauffent surtout dans cette première saison, un peu molle, bien que truffée de répliques cultes du style « Attention, il fonce droit sur nous ! ». On notera pour finir, et ce pour l’ensemble de la série, que le ton très vulgaire cache une compréhension du monde assez désillusionnée, ainsi qu’une vision de l’Amérique très critique. Si certains épisodes sont vulgairement gratuits, beaucoup traitent de sujet sociaux importants.