Que se passe-t-il dans la tête de François Hollande ?

Ecrit par mega sur . Publié dans Documentaires & Spectacles


Voir Que se passe-t-il dans la tête de François Hollande

Résumé :Malgré une cote de popularité au plus bas, François Hollande garde son masque de la jovialité.Franz-Olivier Giesbert est parti à la rencontre de ceux qui le connaissent bien pour tenter de comprendre qui est vraiment l’homme que les Français ont élu en mai 2012.Avec entre autres intervenants les politiques François Rebsamen, Manuel Valls, Julien Dray, Stéphane Le Foll, Jack Lang, le philosophe Michel Onfray et les journalistes Catherine Nay, Serge Raffy et Edwy Plenel.Ils commentent les trente ans du parcours politique sans tapage de François Hollande et son action à l’Elysée.

Replay Que se passe-t-il dans la tête de François Hollande ?


http://uptobox.com/4wwwlfj1itfm

Analyse

Qui est vraiment François Hollande ? Pourquoi est-il si insaisissable ? Peu de personnes, y compris parmi ses proches, sont capables de répondre précisément à cette question : après deux années passées à la tête de l’État, le président qui se voulait « normal » apparaît surtout comme énigmatique et incompris par les Français. Deux documentaires complémentaires diffusés lundi soir sur France 3 font office de décodeur pour décrypter le mode de fonctionnement du personnage et son rapport compliqué à l’exercice du pouvoir.

Le premier, Que se passe-t-il dans la tête de François Hollande ?, écrit par Franz-Olivier Giesbert et diffusé à 20 h 45, s’attache à expliquer les ressorts psychologiques d’un personnage dépeint comme « intelligent, drôle, vif », mais surtout « dissimulateur ». Et pour nous aider à cerner ce personnage « sans aspérités », l’ancien directeur et actuel éditorialiste du Point passe au crible tous les clichés qui courent sur lui : sa faiblesse face aux femmes, sa mollesse, son élection « par défaut », son absence de charisme, sa communication malhabile, et son incompétence.

Pour ce faire, il convoque sa garde rapprochée et ceux qui le côtoient ou l’observent depuis longtemps : François Rebsamen, Julien Dray, Pascal Lamy, Najat Vallaud-Belkacem, Stéphane Le Foll, Delphine Batho, Manuel Valls, Jean-Christophe Cambadélis, son meilleur ennemi Jean-Luc Mélenchon, ou encore le journaliste Edwy Plenel. Ils ont souvent été surpris par « cet homme tant de fois méprisé, mais qui finit toujours, à force de calcul et de conciliation, à surnager au milieu des tempêtes ». Ils sont frappés par ses stratégies politiques face à « des adversaires qu’il ne combat jamais de face », qu’il use, rend fous, « mais toujours avec une infinie courtoisie ». Ils racontent l’incroyable histoire de ce bon camarade que personne ne voyait en présidentiable crédible et qui, grâce à un mélange de talent et de baraka, a réussi à accéder à la fonction suprême. François Hollande ou l’odyssée du président ballon : à défaut de crever quand on le frappe, il rebondit toujours plus fort.