Nashville, Saison 01 02 03 04 [21/21] FRENCH

Ecrit par mega sur . Publié dans Téléchargez vos Séries FRENCH en SD / HD 720P Gratuitement, Téléchargez vos Séries VF & VOSTFR en HD


Nashville FRENCHRésumé : Grandeur et décadence dans le milieu de la musique country à Nashville, aux cotés d’une star montante et d’une autre au plus haut de sa carrière..

Note 7,7/10 : Que peuvent apporter deux chanteuses de country à une série? Je m’attendais à une histoire insipide et SURPRISE ! Je suis accro à cette série. Je me suis attaché aux personnages, surtout nos deux chanteuses dotées de multiples facettes. Cette production m’a même fait aimer la country grâce à sa musique qui modernise ce style. J’adore.

Origine de la serie : : am
Titre original : Nashville
Saison :2
Episodes : 13
Statut : Série en production
Durée moyenne d’un épisode : 42 Min(s)
Acteurs : Connie Britton, Hayden Panettiere, Powers Boothe
Genre : Drame, Soap
Première diffusion en France : : aux U.S.A. 10 octobre 2012
Bande annonce : Aucune bande annonce disponible pour ce film …

Telecharger Nashville Saison 01 02 03 FRENCH HD 720P

Saison 01 FRENCH HDTV

1fichier

Uptobox

Multiup

Saison 02 FRENCH HDTV

Multiup OU Multiup

Saison 03 FRENCH HDTV

Multiup

Episode 01 a 22 Final OU Episode 01 a 22 Final

Saison 03 FRENCH HD 720P

Uptobx

Episode 01 a 6

Episode 03 a 09

Episode 10 a 14

Episode 15 a 19

Episode 20&21&22 Final

Saison 04 FRENCH HDTV

Uptobox

Episode 01 a 21 Final

Saison 04 FRENCH HD 720P

Uptobox

Episode 01 a 20

Critique :

Alors que FOX a Glee et NBC a Smash, ABC voulait elle aussi sa série avec sa dose musicale. C’est pourquoi elle a choisie Nashville, une série nous racontant les histoires de deux gloires de la country. En soit, c’était une idée intéressante, et ce pilote n’était pas catastrophique. Cependant, je m’attendais tout de même à bien mieux, notamment sur l’enrobage que je trouve assez décevant. Les intrigues gravitationnelles autour des intrigues principales sont assez moyennes. Je parle notamment dans toute la partie politique de la série. C’est beaucoup trop bâclé. J’adore la politique dans les séries, mais je dois avouer que je suis déçu. Alors il faut se rabattre sur la musique et ses travers. C’est là tout le coeur de Nashville. Il faut dire que la musique country c’est de la musique qui vient du coeur. Mais si Nashville est agréable c’est avant tout grâce à Rayna James, le personnage incarné par l’excellente Connie Britton (American Horror Story, Friday Night Lights). Elle a su rendre son personnage charismatique et le scénario fait tout pour la mettre en valeur bien évidemment.

Je dois avouer que je ne m’attendais pas à trouver Nashville sympathique. Elle partait presque dans les déchets de la saison lorsque j’avais pu voir les premières images en mai dernier. Et puis finalement non, loin de là puisque Nashville est globalement correcte et donne aussi envie de voir la suite (la scène finale avec l’histoire autour de cette toute nouvelle chanson, je pense qu’il y a un fort potentiel). Le début de l’épisode est assez poussif, et ressemble à un téléfilm sur une artiste country avec une petite jeunette, le tout produit par Disney Channel (cela tombe bien, on est sur ABC, chaîne appartement au groupe Disney). Mais petit à petit, Nashville prouve qu’elle a quelque chose dans le ventre – ce qui n’est pas plus mal -. Notamment quand Rayna montre qu’elle est un vrai personnage a part entière. Connie Britton était trop dans la caricature au départ, puis va se laisser porter par l’univers et éblouir un peu plus les téléspectateurs sur la fin. Cela arrivera peut être trop vite pour les gens qui zapperont durant le pilote.

L’autre facette de la série c’est Juliette Barnes, incarnée par Hayden Panettiere (Heroes). Ce n’est pas l’actrice du siècle, elle est encore très adolescente de visage mais malgré cela, j’ai trouvé son personnage assez bien creusé. Le fait qu’elle n’ait pas une voix exceptionnelle, ou encore qu’elle est une histoire de famille touchante et surtout qu’elle garde pour elle, ou encore ses aventures pour la gloire, … Le tout reste plutôt cohérent. Le fait que l’épisode n’abuse pas de Juliette était peut être une bonne idée. De toute manière, la série se porte avant tout sur Rayna et Juliette est un personnage presque secondaire. Enfin, il y a la partie politique menée par Teddy Conrad, le mari de Rayna, incarné par Eric Close (FBI : portés disparus), toujours aussi fade. Malheureusement, la politique ce n’est pas la plus grande réussite de Nashville. Finalement, voilà un pilote musicalement agréable et qui délivre quelque chose. Ce n’est pas parfait, parfois très poussif (sur le départ) mais le tout décolle petit à petit et donne envie de voir la suite.