Marvel’s Jessica Jones Saison 1 [13/13] VOSTFR

Ecrit par mega sur . Publié dans Téléchargez vos Séries VF & VOSTFR en HD, Téléchargez vos Séries VOSTFR en SD / HD 720P Gratuitement


Marvel's Jessica Jones VOSTFR

Résumé : A trente ans, à la suite d’un stress post-traumatique, Jessica Jones, super-héroïne, décide de se reconvertir en détective et ouvre sa propre agence…2ème série de la franchise Marvel après Daredevil et avant Luke Cage et Iron Fist.

Note 9/10 : Pas terminé la saison 1 mais les quelques premiers épisodes sont vraiment captivant par l’ambiance sombre et le personnage principal qui joue vraiment bien sont rôle.

Réalisateur : Melissa Rosenberg
Origine de la serie : Américaine
Genre : Drame, Fantastique, Policier
Acteurs : Krysten Ritter, David Tennant, Rachael Taylor
Statut : En production

Telecharger Marvel’s Jessica Jones Saison 01 VOSTFR HD 720P

Saison 01 VOSTFR HDTV

Multiup

Episode 1 a 10 Final OU Episode 1 a 10 Final

Saison 01 VOSTFR HD 720P

Uptobox

Episode 1 a 10 Final OU Episode 1 a 10 Final

Critique :

Je ne connaissais pas du tout Jessica Jones, je ne savais même pas que ce personnage existait chez Marvel mais quand j’ai entendu parler de cette série par les créateurs de Daredevil, je me suis dit qu’il fallait que je la regarde.L’ambiance est « dark » à souhait, le personnage de Jessica Jones a de graves problèmes psychologiques et travaille pour une Carrie-Anne Moss qui a le potentiel d’être aussi déviante qu’utile à Jessica. Et l’histoire de ce premier épisode nous montre d’emblée le caractère maléfique de ce qui est, je suppose, le grand méchant de la saison (au minimum). Amateurs de sadisme, vous allez être servis !

Jessica est censée être une super-héroïne mais on n’en voit que très peu les traces et c’est tant mieux. Ce minimalisme permet de rehausser l’impact des quelques scènes où elle s’en sert. Elle me fait carrément penser à l’enquêtrice Kalinda Sharma dans The Good Wife : une femme forte, avec de la poigne, des ressources et du charme. Mais avec des pouvoirs surhumains !

Le tout est servi par une superbe photographie, sombre, éclairée aux néons blafards de la ville et avec des décors bien pourris comme dans Daredevil, illustrant bien les quartiers mal fâmés de Hell’s Kitchen.Je vais regarder la suite avec beaucoup de plaisir !