Le Dictionnaire de Laurent Baffie – 2012 |PDF|FRENCH|

Ecrit par mega sur . Publié dans EBOOKS, Livres


Le Dictionnaire de Laurent Baffie - 2012

Résumé : Enfin un dictionnaire drôle !Près de 500 définitions, citations, explications.Adolescence : Période pendant laquelle on prend son pied avec sa main.Conscience : Petit caillou dans la chaussure qui nous aide à marcher droit.Enterrement : Dernière sortie en boîte.Escargot : Limace qui a accédéà la propriété.

Note 9/10  : Laurent Baffie, on aime ou on n’aime pas. Cet humoriste qui ne se gène pas pour dire ce qu’il pense, n’en déplaise aux âmes sensibles. Il nous sert ici un dictionnaire bien à lui, avec des définitions que lui seul aurait pu trouver.Quelques vulgarités, ce qui n’étonneras pas les habitués de Laurent Baffie, beaucoup de blagues très bien tournées et ça donne au final un dictionnaire peu commun. J’ai toujours bien aimé Laurent Baffie, donc j’y ait retrouvé son humour si particulier, et j’ai passé un bon moment de détente.Par contre, le livre n’est pas bien épais et se lit assez rapidement. C’est ce qui est dommage dans les livre humoristique. Cela se lit trop vite et cela se vend trop cher. Je ne saurais trop vous conseiller de l’emprunter, car 18 euros pour une heure, une heure trente, ce n’est quand même pas donné.

Grammaire : Règles douloureuses.
Homard : Crustacé décapode accusé de meurtre par une illettrée.
Lépreux : Persona non gratta.
Portier : Ouvre-boîte.
Zèle : Pratique idiote qui consiste à travailler plus pour gagner pareil.

Date de sortie : 26-10-2012
Hébergeur : MULTI-HEBERGEURS
Type de fichier : PDF FRENCH
Genre : Humour
Taille : 5.32 Mo
Mot de passe : Aucun

Telecharger Le Dictionnaire de Laurent Baffie

http://3x9p6e.1fichier.com/

Critique :

Quand Baffie se prend pour Pivot, il nous invente des mots.
Ou plutôt nous les réactualise selon sa dialyse ‘ une technique de purification de solutions ‘ selon Wikipédia .
HA ? Bah moi à la page double V je n’ai pas trouver Wiki en tout cas . Seulement ces quelques termes fortement usité :
-Vérité :  » La vérité sort de la douche des enfants. « Mickael Jackson »
-Vitrine :  » Ce que les femmes lèchent en premier .

Intrigué donc par cette dernière salace à forte connotation de derrière,,, les Fagots, je me rend aussitôt à la lettre F comme Fayot .. Les fameux fayots qui ne rendent pas idiots bien au contraire mais entrainent plutôt :
– Flatulence :  » Déflagration qui n’entache pas que la réputation .
HohoHo, mais revenons plutôt au mot recherché avant :
– Femme -de Ménage-:  » Mieux vaut être avec une femme de ménage qu’en ménage avec une femme  » D.S.K « 

D.S.K me dis-je , Qué-cé-ça? Réponse illico aux pages:
– d’: Défénestration :  » Mauvaise influence de Michel Fugain sur Mike Brant exemple, ‘fais comme l’oiseau’
Sacré Laurent ! Il me pique mes vannes musicale ( voir critique précédente)
d’comme Droit D’auteur ? Humm ..
Passons donc au S , cette satané lettre qu’on attend avec un sourire idiot aux lèvres comme le temps jadis minot à l’école dans nos petits Robert de poche caché sur nos genoux ou nos grands Larousse ouvert et ouvertement déglingué, où l’on trouver tout émoustillé honteusement la partie intime qui nous faisait passer du bon temps à prendre son pied à la main .

Manque de chance, pas de sexe en vue , ce qui ne m’étonne guère qu’à moitié de la part d’un homme droit, sérieux et timide comme notre Laurent Baffie qui préfère nous épeler à la place ‘seulement’ un :
– Scrotum : Enveloppe qui fait d’une paire deux couilles .

Moralité , quand on cherche le grivois au nord il faut s’attendre au sud-ô-ku, c’est moi qui vous le dit . . Mais aussi avec un esse ( Lettre latine) nous avons également :
– Sadique : Partenaire attachant .
– String : Divise les fesses, multiplie les regards.
– Sucer : Aspirer à se faire des amis .
Bizarrement tout revient souvent à cela d’ailleurs ,pour notre plus grande joie malsaine et quiconque dira le contraire s’est sans doute tromper d’ouvrage.
Bref, en résumé, cette belle édition KERO, fruit de 205 pages vite lu, vite parcouru se termine avec le :
– ZOO  » Seule prison au monde où les détenus se masturbent devant les enfants  »
.. et n’est donc pas seulement rempli de vingt-six lettres de l’alphabet pour bébêtes affamés de satisfaire son penchant pendant..’pendant’ quelques heures mais encore de chiffres tel que le :
– « Zéro » : Chiffre inventé par les Arabes pour noter leur accueil en France .
Voilà de quoi se faire encore et encore bien des amis n’est ce pas ?
Tout en pensant de suite évidemment à me renvoyer à ‘A’ où je n’y trouve qu’un banal et vulgaire Anus dont je vous fais grâce de la définition par respect au terme ‘ami’ qui y est quand même crûment associer à la fin .

Car l’amitié pour moi voyez-vous c’est sacré ,j’y tient, et je retiens bien surtout aussi cette dernière explication de citation, cette définition en guise de cadeau de critique que je vous offre alors au final de bon coeur :
– Amitié :  » Amour sans pénétration »

Sur ce dernier bon mot, à bon entendeur , je me sauve . . .

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.