La parenthèse inattendue

Ecrit par mega sur . Publié dans Emissions TV / TV Shows


La parenthèse inattendue en replay

Résumé : La Parenthèse inattendue est une ancienne émission de télévision française présentée par Frédéric Lopez et diffusée depuis le sur France 2 le mercredi à 22 h 30. Entre le 9 février 2013 et la fin de la première saison, les anciennes émissions étaient rediffusées le samedi à 17 h 20, sauf en cas d’événements sportifs. Au cours de la deuxième saison, les rediffusions des anciens numéros se faisaient dans la nuit de vendredi à samedi, aux environs de minuit et ce, avec environ une semaine et demie d’écart avec la première diffusion.

Info : Trois personnalités qui ne se connaissent pas et venant d’univers professionnels très différents, acceptent, à l’invitation de Frédéric Lopez, de faire une pause dans une maison de campagne loin des plateaux télé et de leur quotidien.Pendant 24 heures, ils vivent dans une maison truffée d’objets, d’images et de surprises propices aux confidences sur leurs parcours personnels et professionnels.Ensemble, ils revisitent leur histoire, et tentent de comprendre leur itinéraire dans cette maison où l’inattendu se niche partout : une parenthèse drôle, émouvante et bienveillantes où le temps paraît comme suspendu.

Replay La parenthèse inattendue En Streaming

Episode 11 Juin 2014 

  Streaming : Lien  Téléchargement  : Lien

Episode 04 Juin 2014

Streaming : Lien  Téléchargement  : F.O.Giesbert-J.Panacloc-M.Bochet.mp4

Episode 28 Mai 2014

Téléchargement  : Titoff__G-Montagnn__et_L-Millot.mp4

Episode 22 Mai 2014

Streaming : Lien  Téléchargement  : C-Reali_Regine

Du 08 Janvier a 14 Mai 2014

Emission du 08-01-14  avec F. Dubosc, M. Fugain et A. Fleurot

La_parenthèse_inattendue_France_2_2014_01_08.mp4

 Emission du 15-01-14  avec Daniel Picouly, Grégoire et Valérie Mairesse

La_parenthèse_inattendue_France_2_2014_01_15.ts

 Emission du 22-01-14  avec Serge Moati, Arielle Dombasle et le Comte de Bouderbala

La_parenthèse_inattendue_France_2_2014_01_22_22_30.mp4

 Rendez-vous en terre inconnue   » Mélissa Theuriau chez les Maasaï « 

Rendez-vous_en_terre_inconnue_France_2_2014_Mélissa_Theuriau.mp4

Retour_en_terre_inconnue_France_2_2014_Mn_lissa_Theuriau.mp4

 Emission du 29-01-14  avec C. Cornillac, A. Jardin et M. A. Gillot

La_parenthèse_inattendue_France_2_2014_01_29_22_25.ts

 Emission du 12-02-14 avec P. Chesnais, M. Katché et M. C. Pietragalla

La_parenthèse_inattendue_France_2_2014_02_12_22_20.ts

 Emission du 19-02-14 avec C. Ladesou, Y. Duteil et N. Lenoir

La_parenthn_se_inattendue_France_2_2014_02_19.mp4

 Emission du 26-02-14 avec  M. Leeb, Corneille et M. Bartoli

La_parenthese_inattendue_France_2_Bartoli_-_Leeb_-_Corneille.mp4

 Emission du 05-03-14 avec   J. C. Rufin, L. Chedid et A. Pol

La_parenthn_se_inattendue-J._C._Rufin__L._Chedid_et_A._Pol.mp4

 Emission du 12-03-14 avec   P. Bosso, A. Duléry et L. Manaudou

La_parenthese_inattendue_-_Manaudou_Bosso_Dulery.mp4

 Emission du 19-03-14 avec P. Poivre d’Arvor, H. de Fougerolles et G. Blanc

La_parenthn_se_inattendue_P._Poivre_d_Arvor__H._de_Fougerolles_et_G._Blanc.mp4

 Emission du 26-03-14 avec M. Game, T. Karyo et B. Lecaplain

La_parenthese_inattendue_M._Game__T._Karyo_et_B._Lecaplain.mp4

 Emission du 02-04-14 avec J. Reno F. Lenoir et A. Bent

La_parenthese_inattendue_J._Reno_F._Lenoir_et_A._Bent.mp4

 Emission du 09-04-14 avec S.Testud, S Bern et Chico

MP4 /La_parenthn_se_inattendue_S._Testud__S._Bern_et_Chico.mp4

La_parenthèse_inattendue_S._Testud__S._Bern_et_Chico.ts

Emission du 16-04-14 avec M. Delterme, Smaïn et Y. Fréget

La_parenthese_inattendue_M._Delterme__Smain_et_Y._Freget.mp4

Emission du 23-04-14 avec A. Kahn, C. Allégret et Y. Le Bolloc’h

La_parenthese_inattendue_A-Kahn__C-Alln_gret__Y-Le_Bolloch.mp4

Emission du 30-04-14 avec L. Wilson, T. Marx et Rose

La_parenthese_inattendue_L-Wilson__T-Marx_et_Rose.mp4

Emission du 07-05-14 avec N. Dessay, G. Lenorman et J. Ferrier

La_parenthese_inattendue__N_Dessay_-_G_Lenorman_et_J_Ferrier.mp4

 Emission du 14-05-14 avec D. Besnehard, M. Torr et J. Ferrari

La_parenthese_inattendue__D-Besnehard_M-Torr_et_J-Ferrari.mp4

Critique :

Le concept est assez simple : durant 24 heures, « dans un décor recons­ti­tué selon les tradi­tions d’une maison cham­pêtre » (sic), trois person­na­li­tés qui ne se connaissent pas sont livrées aux ques­tions de l’Henri Chapier buco­lique et nous confient leurs souve­nirs les plus intimes et leurs émotions forcé­ment authen­tiques.

La semaine dernière, l’omni­pré­sent Cyril Lignac, la quasi dispa­rue Mathilda May et Fabrice Santoro (qui ça?) sont venus nous racon­ter leur vie trépi­dante suivant une choré­gra­phie milli­mé­trée : les invi­tés surgissent de nulle part les uns après les autres, seuls sur un chemin boueux, ignorent avec brio les équipes de tour­nage, traversent un plan d’eau sur une barque et arrivent dans la maison de Boucle d’Or.

Cyril Lignac fut le premier. Et qu’est-ce qu’il fait Cyril Lignac quand il est tout seul ? Il cuisine pardi ! Des oranges, sans sucre ajouté, pour flat­ter sa première « cliente », Mathilda May, ancienne danseuse sympa­thique, et pour être raccord avec le terrain, AUTHENTIQUE.

Fabrice Santoro (qui ça?) les a rejoint rapi­de­ment, sans que les camé­ras ne s’y attardent long­temps, préfé­rant suivre Cyril Lignac qui avait décidé de cuisi­ner, sous les yeux ébau­bis de ses convives, un vrai truc de chef étoi­lé… des œufs sur le plat ! Un plat que les trois zamis ont décidé d’aller dégus­ter… sous la pluie. S’en­sui­vit un dialogue abso­lu­ment rohmé­rien (on est sur le service public !) orches­tré par un Lignac emmi­tou­flé de cache­mire (à vue de nez, du cinq fils) : « C’est top d’avoir une maison comme ça » « C’est top » « C’est toooooop ».

Par l’odeur de la grande cuisine allé­ché, déboula alors Frédé­ric Lopez, barbe faus­se­ment négli­gée de trois jours de rigueur, histoire de se fondre dans le cadre cham­pêtre et AUTHENTIQUE. Prompt à la subver­sion et au poil à grat­ter, il n’hé­sita pas à balan­cer. Sur Lignac, par exemple : « Les gens adorent ses conseils, adorent sa person­na­lité » Lignac, modeste, acquiesça et en profita pour annon­cer qu’il avait imaginé un menu de circons­tance pour la petote équipe : coquillettes au jambon et pain perdu (au-then-ti-que).

La séquence suivante, dans un grenier imma­culé, Frédé­ric Lopez se trans­forme en Jean-Pierre Foucault – sans ventilo – et compile les appa­ri­tions et photos souve­nirs des invi­tés. Enfin… surtout de Cyril Lignac et de Mathilda May, Fabrice Santoro (qui ça ?) étant quasi­ment ignoré. Même au moment où nos quatre zamis, heureux parce qu’ils sont réunis, joue­ront au tennis, c’est encore Lignac qui arrive à voler la vedette.

Fabrice Santoro tien­dra sa revanche un peu plus tard. Profi­tant du répit qu’offrent les obli­ga­tions du stakha­no­viste de la casse­role pour conten­ter l’insa­tiable Matilda May. Le tennis­man

pourra enfin confier son expé­rience de spor­tif de haut niveau, entre espoirs et désillu­sions, émotion et auto­dé­ri­sion. On se croi­rait alors dans un remake du « Dîner de cons ». C’est d’ailleurs lui qui aura droit à son invité surprise, son meilleur ami « David ». LE David, de David et Jona­than, qui le temps d’une chan­son sobre­ment inti­tu­lée « Magic Fabrice », fera pous­ser de petits coui­ne­ments à nos cœurs de midi­nettes.

La « paren­thèse inat­ten­due » se pour­sui­vra ainsi dans ses lumières feutrées, ses bons senti­ments pétris de nostal­gie, surfant sur la vague actuelle de « c’était mieux avant ». On s’attend à chaque instant à voir Frédé­ric Lopez, vêtu d’une chemise à carreaux fort à propos, attra­per son violon et lancer un grand quadrille final entre deux de ses éclats de rire char­le­sin­gall­siens…

Bilan : On a aimé le décor, la musique, le mélange des invi­tés. En revanche, on a fini satu­rés par trop de lumière tami­sée, trop de bons senti­ments, trop de rires forcés, trop de bouffe grasse et en sucre, bref trop de guimau­ve…