Fullmetal Alchemist Brotherhood [64/64][FRENCH]

Ecrit par mega sur . Publié dans Dessin animés / Animes / Mangas, Manga Animes FRENCH


Fullmetal Alchemist Brotherhood FRENCHRésumé : Macdougal est un ancien alchimiste d’Etat qui est passé du côté des rebelles après la guerre d’Ishval. Celui-ci arrive à Central et les alchimistes d’Etat en poste sont mobilisés par King Bradley pour sa capture. De passage à Central, le colonel Roy Mustang, alchimiste de Flamme, Edward Elric, alchimiste Fullmetal et son frère Alphonse Elric participent alors à la traque du mystérieux renégat. ?

Note 9.1/10 : Juste excellent. Il a non seulement un très beau dessin mais en plus une bonne VF, il a aussi des musique tout a fais extraordinaire (93 OST pour 64 épisode . Cet animé retransmet bien des émotions, par exemple, lors de la mort d’un personnage attachant, j’ai des larmes qui coulent a chaque fois ^^ Sans doute un des meilleurs animés que j’ai eu l’occasion de voir :- Je conseil ce mangas a toutes les personnes de tout âge !

Auteur(s) : ARAKAWA Hiromu
Studio(s) : Bones
Type : Série
Genre : Action,Science-fiction
Collection : N/C
Editeur : Dybex
Code EAN : 5413505330278
Année de production : 2009
Langue : vf/vostf
Nbr d’épisode(s) : 64
Pour public averti : non
Commercialisation : ouiIsaac

Telecharger Fullmetal Alchemist Brotherhood FRENCH HD 720P

 BLURAY 720p | MULTiLANGUES (Japonais , Francais) | AC3

Uptobox

Lien 01 OU Lien 02

1fichier

Lien 01 OU Lien 02

[E64/64] | Qualité DVDRiP | MULTiLANGUES

Uptobox

Lien 01 OU Lien 02

1fichier

Lien 01 OU Lien 02

Critique :

Suite au dérapage fort réprimandé par les fans du manga, la première série fut la question de toute sorte d’emblème. Les réalisateurs ont choisi de le réadapter afin de conserver une plus grande fidélité à l’oeuvre originale. En effet, la première série est quelque peu complémentaire à ce renouvellement des plus bluffant ! Sans doute meilleure, à tout niveau, que précédemment. Pour quelle raison ? La rematérialisation de l’image rend l’aventure plus prenante.

On sent une bonne cohésion avec les actions impressionnantes, dont les détails ne manquent pas à nous séduire. De plus, le scénario s’axe exceptionnellement sur la conspiration politique, au lieu d’une recherche personnelle, qui s’étouffe dans la longueur. Une chaîne rattrapant énormément la bêtise de la dernière série. Concernant les liens entre les personnages, ceci est le plus travaillé. La fraternité des frères Elric s’appréhende mieux, ceci compte également avec des personnages dont la présence ou l’insistance fut lourdement négligée autrefois. On aboutit enfin à des relations plus intimes, malgré le retard répété ici.

En parlant d’émotion, tout se croise, tout se construit. Les sentiments s’intensifient par les nouveautés, des rapprochements inattendus et délicates. Ajoutons la substance sonore, un récit moral à l’image de Fullmetal Alchemist : Brotherhood. On ne déplorera pas non plus les quelques défauts, pour un bref résumé de la premières série dans les treize premiers épisodes. Le dénouement compense ces fautes par la nature de l’instabilité du pouvoir de transmutation. Une fin digne et réussite de cette réadaptation.

http://cinememories.over-blog.com/2014/03/fullm…