Dragon Ball Z FRENCH [291/291] Integrale

Ecrit par mega sur . Publié dans Dessin animés / Animes / Mangas, Manga Animes FRENCH


Dragon Ball Z FRENCH

Résumé : Dragon Ball Z reprend l’histoire de Sangoku plusieurs années après son mariage avec Chichi. Le couple a un fils nommé Sangohan en hommage à son arrière grand-père du même nom.Un jour, Raditz atterrit sur la Terre et déclare qu’il est le frère de Sangoku. Il appartient au peuple des Sayajins, des guerriers intersidéraux mettant l’univers à feu et à sang. Leur planète, la planète Vegeta, a été détruite et il ne reste plus que quatre Sayajins purs : Sangoku, Raditz et ses complices partis en mission, Vegeta et Nappa. Sangoku refuse de s’associer à Raditz qui décide alors d’enlever Sangohan.C’est ici que commence cette grande aventure…

Note 8/10 : La mythologie, les personnages et le style graphique qui furent créés par Akira Toriyama dans cette série culte provoquèrent une véritable fascination pour tous les gamins dans les années 90.

Elle reste encore la source de l’inspiration de toutes les japanimations à la mode aujourd’hui.

Acteurs : Patrick Borg, Brigitte Lecordier, Marc Lesser
Genre : Aventure
Date de première diffusion : Première diffusion en France le 24 décembre 1990
Titre Original : Doragon bôru zetto
Statut : Série arrêtée en 1995

Telecharger Dragon Ball Z FRENCH DVDRIP

Uptobox
Episodes 001==>100
Episodes 101==>200
Episodes 201==>291

Critique :
Un manga qui a connu un grand succès mais qui au fil du temps se démode et vieillit mal,et le doublage français y est pourri.Pour commencer le scénario est très répétitif,les combats durent éternellement et y affichent beaucoup de la violence gratuite avec des explosions,des corps mutilés,des bains de sang et les personnages sont plus moches et antipathiques les uns que les autres(sauf Freezer et C-18 qui sont mes 2 personnages favoris); De plus on nous montre également le quotidien de l’enfant japonais qui est coincé entre ses deux parents:Sangoku le héros de l’histoire,force son fils Sangohan a devenir un combattant au grand dam de Chi Chi,la mère de famille acariatre qui veut que Sangohan,lui devienne un scientifique de renom en le poussant à travailler comme un forcené durant sa petite enfance(comme tout enfant japonais,ce qui a causé de nombreux suicides chez les étudiants de ce pays).
Et Sangoku,que je n’ai jamais apprécié que ce soient sa tête et son caractère arrogant et stupide est un pseudo »brave guerrier », saint-nitouche et mauvais père qui utilise son fils à devenir violent derrière le dos de sa femme,même si Sangohan n’en a pas envie,mais lorsque Sangoku est face a un très gros problème,exemple quand il se transforme pour la 1ère fois en super sayien,il chasse son fils et lui disant qu’il le gène durant les combats,ce qui sous-entend »je n’ai plus besoin d’un gamin comme toi,puisque maintenant je suis devenu plus fort,va t’en sale môme!».
Voilà en ce qui concerne les caractère poussés à l’extrème dans les dessins animés japonais,et aussi les messages qui poussent certaines personnes de la vie courante dans la violence et la haine. Mieux vaut mettre ça aux oubliettes et se regarder un bon vieux Batman(dessin animé américain sorti 3 ans après DBZ)qui lui est sublime graphiquement,et ne montre aun bain de sang,même s’il est un peu sombre et n’a peu d’épisodes contrairement à cette japanimation qu’est la saga Dragon BallZ(291épisodes!!!!8O). DBZ,réservé aux fans de bastons.