Death Note [37/37] TRUEFRENCH

Ecrit par mega sur . Publié dans Dessin animés / Animes / Mangas, Manga Animes FRENCH


Death Note FRENCH

Résumé : L’histoire est centrée sur Light Yagami, un lycéen qui découvre un cahier aux pouvoirs surnaturels, le « Death Note ». Ancienne propriété d’un dieu de la mort, le Death Note permet à son utilisateur de tuer toute personne dont il connaît le nom et le visage. Le scénario suit les efforts de Light pour créer un monde utopique débarrassé du mal grâce au Death Note, ainsi que les conflits entre lui et ses opposants.

Light Yagami (夜神月 en VO) est un lycéen surdoué qui juge le monde actuel criminel et corrompu. Sa vie change du tout au tout le jour où il ramasse par hasard un mystérieux cahier intitulé « Death Note ». Le mode d’emploi inclus dans le cahier indique que « la personne dont le nom est inscrit dans ce carnet meurt ». D’abord sceptique, Light teste le carnet et découvre que son pouvoir est bien réel. Il rencontre l’ancien propriétaire du Death Note, un dieu de la mort nommé Ryûk. Celui-ci déclare avoir volontairement laissé tomber son carnet dans le but de se divertir.

Light décide d’utiliser le Death Note pour exterminer les criminels, dans le but d’éradiquer le Mal et de bâtir un monde parfait dont il sera le dieu. Il apprend peu à peu à se servir des pouvoirs du cahier. L’utilisateur peut seulement tuer une personne dont il connaît le visage, en y inscrivant son nom. Il peut également en préciser la cause ainsi que les circonstances détaillées, la cause par défaut étant la crise cardiaque.
Les nombreuses morts inexpliquées de criminels à travers le monde attirent l’attention d’Interpol et du mystérieux L, un détective capable de résoudre n’importe quelle énigme, mais dont personne ne connaît ni le visage ni le nom. L décide d’enquêter pour capturer le tueur en série, surnommé par le grand public « Kira » (キラ?, dérivé de la prononciation japonaise de « killer »). Entre Light et L, tous deux persuadés d’agir pour la justice, s’engage un combat acharné pour découvrir en premier l’identité de l’autre.

Année de diffusion : 2008
Auteurs : Tsugumi
Genre : Animation, Science fiction
Nationalité : japon

Telecharger Death Note FRENCH HDTV

Uptobox

1fichier

Critique :

Une amie m’avait recommandé Death note. Personnellement, comme je n’aimais pas beaucoup les mangas, j’ai été agréablement surpris, car Death note est un polar hyper efficace. Le surnaturel est bien dosé, l’animation est belle, les personnages sont charismatiques et l’histoire est captivante de long en large. Cette série donne à réfléchir sur la justice, la peine de mort et la mégalomanie humaine, par l’intermédiaire de la Death note, un cahier magique qui permet à son utilisateur de tuer des gens en y marquant leur nom tout en mémorisant leur visage.

La première partie de la série montre le duel psychologique entre Raito ( Light dans la version américaine et européenne ), le possesseur de la Death note, qui s’en sert pour « juger » les criminels et tous ceux qui s’opposent à lui et L, un détective chargé de l’arrêter. Chaque action des personnages donne fait réfléchir et parfois torture les neurones pour comprendre les divers stratagèmes utilisés. L’ambiance est glauque et stressante. La musique est parfaite, elle s’écoute très facilement et elle est en parfait accord avec la série.

De plus elle vous reste dans la tête longtemps après avoir vu les épisodes. La série n’est ni trop longue, ni trop courte ( 37 épisodes, c’est pas beaucoup pour une série ), ce qui la rend captivante pendant toute sa durée. La deuxième partie reste excellente, même si elle est moins bien que la première du fait de son rythme moins soutenu. Les seules choses que je reproche à Death note sont le personnage de Misa Amane, qui est stupide et énervante tout du long, le deuxième générique, qui en plus d’être complètement inapproprié à la série, vous détruit les oreilles et la conclusion finale qui m’a ( très ) légèrement déçu. Je ne vais quand même pas me plaindre, parce que Death note m’a gardé en haleine pendant 37 épisodes. Une série que je recommande.