Dalton Trumbo FRENCH

Ecrit par mega sur . Publié dans Télécharger Films, Téléchargez Films en DVDRIP 720P et 1080P Gratuitement


Dalton Trumbo FRENCHRésumé : Hollywood, la Guerre Froide bat son plein.Alors qu’il est au sommet de son art, le scénariste Dalton Trumbo est accusé d’être communiste. Avec d’autres artistes, il devient très vite infréquentable, puis est emprisonné et placé sur la Liste Noire : il lui est désormais impossible de travailler.Grâce à son talent et au soutien inconditionnel de sa famille, Il va contourner cette interdiction. En menant dans l’ombre un long combat vers sa réhabilitation, il forgera sa légende.

Note 7.5/10 :  Cela dit, Trumbo est avant tout dominé par la présence de Bryan Cranston. Ce dernier est entouré d’une galerie de personnages tous plus colorés les uns que les autres. Outre John Goodman, savoureux dans la peau d’un producteur qu’on ne peut intimider, Helen Mirren se distingue particulièrement. Dans le rôle d’une chroniqueuse spécialisée dans le potin, dont les écrits font trembler le Tout-Hollywood, l’actrice britannique en impose dans un personnage à la fois élégant et perfide.Truffé parfois de dialogues percutants et de répliques assassines, Trumbo captive le public grâce à son propos, tout en offrant de façon ludique une plongée dans les coulisses hollywoodiennes de cette époque honteuse.

Origine du film : Américain
Réalisateur : Jay Roach
Acteurs : Bryan Cranston, Michael Stuhlbarg, Diane Lane
Genre : Biopic, Drame
Durée : 2h 05min
Date de sortie : 27 avril 2016
Année de production : 2015
Titre Original : Trumbo
Distribué par : UGC Distribution

Telecharger Dalton Trumbo FRENCH DVDRIP HD 720P

Version FRENCH DVDRIP

Streaming

Uptobox OU Uptobox

Version FRENCH 720p HDLight (2235 Mo)

Uptobox OU Uptobox

Version FRENCH HD 1080p

Uptobox OU Uptobox

Critique :

Ce qui frappe d’abord et avant tout, c’est à quel point le discours entendu dans Trumbo trouve un écho à notre époque. Le film de Jay Roach évoque en effet un sombre chapitre de l’histoire américaine du siècle dernier, marquée notamment par une paranoïa collective et les excès qu’elle engendre.

Le scénariste Dalton Trumbo fut la figure emblématique de la chasse aux sorcières qui frappa Hollywood tout de suite après la Seconde Guerre mondiale. Le film raconte ainsi comment celui qui, alors, était considéré comme le meilleur scénariste du moment a été placé sur la liste noire à cause de ses sympathies communistes. Surtout, le récit s’attarde à décrire la logique qu’ont suivie les autorités pour mettre sur pied une commission sur les activités antiaméricaines. Et les graves conséquences que celle-ci a eues dans la vie de plusieurs individus.

Trumbo, interprété de façon remarquable par Bryan Cranston, fut évidemment convoqué. Il fut même emprisonné pendant 10 mois pour avoir refusé de répondre aux questions des commissaires, évoquant en outre le premier amendement de la constitution américaine (lequel porte en outre sur la liberté d’expression et de religion).

Cela dit, Trumbo, le film, n’a rien du pamphlet austère ou de la démonstration didactique. Jay Roach, qui a notamment fait sa marque grâce à des comédies comme Austin Powers et Meet the Parents, a pris un plaisir non équivoque à recréer le Hollywood de l’époque. Avec force clins d’oeil.

Interdit de travail et forcé à la clandestinité, Dalton Trumbo a notamment utilisé plusieurs noms d’emprunt pour écrire des scénarios de mauvais films de série Z, au grand plaisir d’un producteur (hilarant John Goodman) qui n’a strictement que faire de la valeur artistique d’un film.

Malgré l’interdiction, Trumbo trouvera pourtant le moyen d’obtenir – sous un autre nom – l’Oscar du meilleur scénario deux fois (Roman Holiday en 1954 et The Brave One en 1957). Ces honneurs lui ont été attribués de plein droit des années plus tard, l’un avant sa mort en 1975; l’autre en 1993.

Source (lapresse.ca)