Borgen une femme au pouvoir Saison 01 02 03 VOSTFR

Ecrit par mega sur . Publié dans Téléchargez vos Séries VF & VOSTFR en HD, Téléchargez vos Séries VOSTFR en SD / HD 720P Gratuitement


Borgen Résumé : Borgen décrit les batailles politiques pour le pouvoir au Danemark et les sacrifices personnels qu’elles entraînent. Le personnage principal, Birgitte Nyborg, est une femme politique qui a permis à son parti d’obtenir une victoire écrasante. Elle doit maintenant répondre aux deux plus importantes questions de sa vie : comment utiliser au mieux cette majorité et jusqu’où peut-on aller pour obtenir le pouvoir…

Note 8,5/10 :Du très grand art. La progression dramatique des 10 épisodes et la construction de chacun sont de pures merveilles. Les 3 acteurs principaux sont extraordinairement attachants. Ils font véritablement corps avec leur personnage. A enseigner dans écoles d’art dramatique et à tout simplement garder dans les grandes performances artistiques de la décennie. Et il faut absolument et bien évidemment regarder Borgen en VO. Quel bonheur d’écouter une autre langue que l’Anglais et partir à la rencontre des moeurs d’un pays petit par la taille mais grand par par son histoire et sa culture.Vive le Danemark !

Telecharger Borgen Saison 01 02 03 VOSTFR

Saison 03 VOSTFR DVDRIP

Jehberg

Saison 02 VOSTFR HDTV

non dispo

Saison 01 VOSTFR DVDRIP

1fichier

Uploaded

Critique :

Petit coup de gueule tout d’abord, c’est pas « Borgen, une femme AU pouvoir » (on mon dieu, une femme au pouvoir ouahhh c’est trop incroyable…!!!) c’est « Borgen, une femme DE pouvoir ». Élisabeth Ire, reine d’Angleterre et d’Irlande de 1558 à 1603, Catherine II la Grande, impératrice de Russie de 1762 à 1796, Indira Gandhi, première ministre de l’Inde à deux reprises, Margaret Thatcher, première ministre de l’Angleterre de 1979 à 1990, Cristina Kirchner, présidente de l’Argentine, Angela Merkel, chancelière d’Allemagne, Helle Thorning-Schmidt, première ministre du Danemark… Que ces femmes ont fait ou sont en train de faire une utilisation à bon escient ou non du Pouvoir avec un grand P c’est à chacun d’en décider et au cas par cas ; mais tout ça pour dire que notre cher pays n’a pas que quelques décennies mais des siècles de retard… Les danois l’ont visiblement beaucoup mieux intégré étant donné que sur trois saisons chacune de dix épisodes de près d’une heure chacun, cette interrogation n’est abordée qu’une seule fois et encore pour mieux se moquer du fait qu’on s’interroge toujours sur cela. Mais pour en revenir vraiment à notre série, d’abord ça fait un choc quand on a la « chance » d’avoir les hommes politiques, tous partis confondus, les plus talentueux pour ce qui est de conjuguer l’immoralité la plus effrénée à l’incompétence la plus effroyable, qu’on est bien bien désabusé et cynique à propos de politique, de voir ça…

On se demande si ce n’est pas trop idéaliste voir même naïf… ben d’après ceux qui connaissent bien la politique danoise, non au contraire c’est très réaliste. En fait, on a affaire à des fonctionnaires au service de l’état (et pas à des monarques à la noix qui vivent dans des palais !!!) qui essayent de concilier de leur mieux leurs ambitions personnelles et les intérêts du pays. On en apprend pas mal sur le monde politique danois et le pire c’est que c’est passionnant… Le tout en mélangeant avec d’autres thématiques comme savoir concilier vie politique et vie personnelle, les relations très étroites entre le monde politique et celui des médias (véritable quatrième pouvoir !!!), la régression qualitative des programmes politiques télévisuels, etc… Trois saisons, trois aspects différents qui rendent le tout jamais répétitif : l’apprentissage du pouvoir, l’exécution du pouvoir et la reconquête du pouvoir. L’écriture en outre est d’une efficacité très rarement prise en défaut (à signaler notamment un épisode très pertinent sur la prostitution !!!). Une grande galerie de personnages se focalisant surtout sur trois d’entre-eux, les trois mêmes dans les deux premières saisons, dans la troisième un de ces trois personnages est un peu mis à l’écart un ancien personnage secondaire devient principal (très bonne pioche en mettant à l’honneur Torben Friis, le personnage secondaire le plus attachant avec Sejrø, le mentor de la protagoniste !!!).

Une grande galerie de personnages tellement réussie qu’on croit les connaître depuis longtemps… Et puis un sans-faute intégrale pour ce qui est du choix des acteurs tous aussi exceptionnels les uns que les autres ; avec une superbe mention pour la très talentueuse et très charismatique Sidse Babett Knudsen, exceptionnelle de chez exceptionnel, qui donne vie à Birgitte Nyborg, qui arrive pleinement à faire comprendre qu’on puisse avoir envie de voter pour elle (même si on n’est pas forcément pleinement d’accord politiquement avec elle !!!), à laquelle on s’attache incroyablement et qu’on quitte au bout du trentième et dernier épisode qu’avec énormément de regrets. C’est une série excellente, c’est une série qui arrive même à nous faire aimer la politique (bon après il faut redescendre sur terre et se dire qu’on est pas danois !!!), c’est une série qui nous apprend beaucoup sur le pays de Hans Christian Andersen et de Søren Kierkegaard, on aime ses personnages avec leurs qualités et leurs défauts, et puis qu’est qu’elle va me manquer Birgitte…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.